Macron, le président des riches et des indifférents.

Alors que la France est en proie à des émeutes sans précédent, le président Emmanuel Macron se contente de condamner les violences sans proposer aucune solution pour résoudre les causes profondes du malaise social. Il se réfugie dans son palais, entouré de ses conseillers et de ses ministres, coupé des réalités du terrain et des aspirations du peuple.

Macron est le président des riches et des indifférents. Depuis son élection, il n'a cessé de mener une politique favorable aux plus aisés et aux plus puissants, au détriment des plus modestes et des plus fragiles. Il a supprimé l'impôt sur la fortune, baissé les impôts des entreprises, réduit les aides sociales, augmenté la précarité, affaibli les services publics, réformé les retraites sans concertation. Il a ignoré les revendications des gilets jaunes, des syndicats, des associations, des collectivités locales. Il a méprisé les citoyens, les traitant de "fainéants", de "riens", de "gens qui ne sont rien".

Macron est le président qui divise et qui échoue. Il est incapable de rassembler les Français autour d'un projet commun et d'une vision partagée. Il est incapable de faire face aux défis majeurs qui se posent à la France: la crise sanitaire, la crise économique, la crise écologique, la crise démocratique. Il est incapable de restaurer la confiance, le dialogue et la solidarité au sein de la société.

Macron est le président qui doit partir. Il a perdu toute légitimité et toute crédibilité pour diriger le pays. Il doit rendre des comptes au peuple français et assumer ses responsabilités. Il doit démissionner ou dissoudre l'Assemblée nationale et provoquer de nouvelles élections. Il doit laisser la place à une alternative politique plus juste, plus humaine et plus démocratique.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog