Articles

Affichage des articles associés au libellé Justice

Le Puy du Fou et Philippe de Villiers portent plainte contre France Télévisions pour diffamation

Image
Le Puy du Fou, le célèbre parc à thème vendéen, et son fondateur Philippe de Villiers ont annoncé jeudi qu'ils allaient déposer plainte contre France Télévisions pour diffamation, suite à la diffusion d'un reportage de l'émission Complément d'enquête sur France 2 le 7 septembre dernier. Le reportage, intitulé "Le Puy du Fou, les dessous d'un succès à la française", se voulait une enquête sur les coulisses du parc, qui attire chaque année plus de deux millions de visiteurs. Mais selon le Puy du Fou et Philippe de Villiers, le reportage était truffé de mensonges, de manipulations et de calomnies, visant à dénigrer le parc et son créateur. Dans un communiqué, le Puy du Fou dénonce "une entreprise de démolition orchestrée par des journalistes malhonnêtes", qui ont "violé leur parole d'honneur" et "abusé de la confiance" du parc. Le communiqué affirme que le reportage a été réalisé "dans le mépris le plus total

Donald Trump, un martyr de la démocratie face à la persécution judiciaire

Image
Donald Trump, le 45e président des États-Unis, a été victime d'une nouvelle tentative de coup d'État de la part des démocrates, qui ont obtenu son inculpation en Géorgie pour avoir prétendument fait pression sur des responsables électoraux lors de l'élection présidentielle de 2020. Trump, qui domine les sondages pour la nomination républicaine en 2024, s'est rendu aux autorités d'Atlanta le 24 août 2023, où il a été photographié pour son mugshot, la photo d'identité judiciaire. Mais loin de se laisser abattre par cette chasse aux sorcières, Trump a transformé cette épreuve en une opportunité politique. Il a dénoncé l'acharnement dont il fait l'objet de la part du procureur général démocrate de Géorgie, Chris Carr, qui cherche à le discréditer et à l'empêcher de se représenter. Il a également affirmé qu'il était innocent des accusations portées contre lui et qu'il avait agi dans le respect de la Constitution et de la démocratie. Tr

Hunter Biden face à la justice : le scandale qui menace le président américain

Image
Hunter Biden, le fils du président américain Joe Biden, sera jugé en procès pour ses affaires douteuses en Ukraine et en Chine. Le juge a rejeté la demande de la défense qui souhaitait conclure un accord de plaider-coupable, qui aurait permis à Hunter Biden d'éviter un procès public et une possible peine de prison. Le juge a estimé que l'intérêt public et la gravité des faits justifiaient un procès. L'affaire Hunter Biden éclabousse le président américain, qui a toujours nié avoir eu connaissance des activités de son fils à l'étranger. Des révélations ont montré que Hunter Biden avait bénéficié de millions de dollars de la part de sociétés étrangères, notamment ukrainiennes et chinoises, en échange de son influence politique. Des emails ont également révélé que Joe Biden avait rencontré des dirigeants de ces sociétés lorsqu'il était vice-président sous Barack Obama. L'affaire devient retentissante aux États-Unis et ne peut plus être cachée par les mé

La Cour de cassation confirme la poursuite du ministre de la Justice pour prise illégale d'intérêts

Image
La Cour de cassation a rejeté jeudi 28 juillet les recours d'Eric Dupond-Moretti contre l'enquête le visant pour prise illégale d'intérêts. Le garde des Sceaux est soupçonné d'avoir profité de sa fonction pour régler ses comptes avec des magistrats avec lesquels il avait eu des conflits quand il était avocat. L'enquête, ouverte en janvier par la Cour de justice de la République (CJR), la seule habilitée à juger des membres du gouvernement pour des faits commis dans l'exercice de leurs fonctions, porte sur deux dossiers. Le premier concerne l'enquête administrative ordonnée en septembre 2020 par le ministre contre trois magistrats du parquet national financier (PNF) qui avaient fait analyser ses factures téléphoniques détaillées (fadettes) dans le cadre de l'affaire des écoutes de Nicolas Sarkozy. Le second dossier reproche au ministre d'avoir engagé des poursuites administratives contre un ancien juge d'instruction détaché à Monaco, E

Didier Raoult accuse l'Etat de manquer d'éthique dans les essais cliniques sur le Covid-19.

Didier Raoult, le microbiologiste controversé qui défend le traitement à base d'hydroxychloroquine contre le Covid-19, a lancé une nouvelle attaque contre l'Etat français dans une vidéo publiée le 9 juin. Il reproche aux autorités sanitaires de ne pas respecter les principes de la médecine fondée sur les preuves et de ne pas informer les patients des risques liés aux traitements expérimentaux. Selon lui, les essais cliniques menés en France sur le Covid-19 sont biaisés par des conflits d'intérêts et des pressions politiques. Il affirme que les patients sont utilisés comme des "cobayes" sans leur consentement éclairé et sans qu'ils soient au courant des effets secondaires potentiels des médicaments testés. Il cite notamment le cas du remdesivir, un antiviral dont l'efficacité n'a pas été prouvée et qui peut provoquer des problèmes rénaux. Didier Raoult dénonce également le manque de transparence et de rigueur des études publiées sur le Covid-19. Il accu